L’Abeille du 18 juin

Partager

Samedi 18 juin, le Syndicat National d’Apiculture, l’Abeille de France et le Syndicat Apiculteurs Midi-Pyrénées ont organisé “l’Abeille du 18 juin” dans les locaux historiques de l’Hôtel d’Assézat à Toulouse. L’Hôtel d’Assézat est l’un des plus anciens de Toulouse et possède la plus haute tour de Toulouse, où le syndicat a installé 3 ruchettes. Ce bâtiment abrite les Académies toulousaines et le musée de Fondation Bemberg (comptant comme plus ancien tableau un Cranach représentant Vénus et Cupidon cueillant du miel).

L’abeille du 18 juin avait pour but d’alerter sur les dangers des néonicotinoïdes, de dénoncer avec humour, en parodiant le Général de Gaulle, les pressions des firmes agrochimiques, et de faire le point sur le parcours parlementaire de la loi Biodiversité. Il a eu lieu en présence de :

- Gérard Bapt, député de la Haute-Garonne
-François Lepineux, maire de Brax
-Florie Lacroix, maire du quartier de Pouvourville
-Jean-Jacques Bolzan Adjoint au maire de Toulouse.
-Partick Jimena, conseiller municipal de Colomiers
- et en présence de nombreux apiculteurs et soutiens à la cause des abeilles.

Reportage de FR3 Midi Pyrénées ici: http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/haute-garonne/toulouse/haute-garonne-des-apiculteurs-lancent-l-abeille-du-18-juin-1027529.html

Sur l’installation des ruches en l’Hôtel d’Assézat par le Syndicat Apiculteurs Midi-Pyrénées, le reportage de La Dépêche: http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/29/2374793-depuis-les-toits-ces-abeilles-butinent-la-ville-rose.html

Assezat

Comments are closed.